Mes lectures

J.M Erre, Le mystère Sherlock

Le mystère Sherlock

édition : Pocket (poche) ou Buchet. Chastel  (broché) / pages : 260 / prix : 20,30 euros (broché); 6,95 euros (poche)

Bientôt l’été, la plage, le sable, la bronzette, et quoi de mieux pour se dorer la pilule qu’un livre à la main ? J.M Erre sera vous distraire ! Il vous fera rire, vous rendra curieux et perplexe, tant son livre est un ovni dans le paysage littéraire français.

Un roman policier bien particulier que j’ai eu l’occasion de découvrir. Et c’est peu dire. Nous découvrons les Holmesiens, être qui vivent, dorment, pensent à la Sherlock Holmes. Pour eux, le légendaire détective est bel et bien réel, non pas un être de fiction, mais une personne ayant véritablement existé et dont les aventures ont été retranscrit par « un gratte-papier » Conan Doyle. Le héros littéraire dépasse les frontières de la fiction ainsi que son créateur. Dans ce récit, nous découvrons donc, dix universitaires spécialisés sur ce grand personnage. Ces professeurs que la modestie n’étouffe pas, sont invités à un colloque en Suisse. Le but, être le meilleur dans le domaine afin d’obtenir la chair d’holméologie. Cependant, le colloque vire au cauchemar pour ces dix personnages haut en couleur. Bloqué par une avalanche, plongé dans le noir complet, ils vont trouver un à un la mort dans des circonstances étranges, inattendues et saugrenues. Quand les secours découvrent les corps dans la chambre froide des cuisines, la stupeur est de mise. L’enquêteur Lestrade va alors se plonger dans la lecture d’un carnet laissé par l’une des victimes. S’agit-il de meurtre en série commis par un seul être ou les dix universitaires se sont-ils entre-tués ?

Un roman policier en forme de journal intime, où les victimes racontent, mène l’enquête avant de mourir. C’est au travers de leurs lettres, comptes rendus, journaux ou post-it que nous suivons leur mésaventure. Chaque Holmesiens à une personnalité différente, allant de la croqueuse d’homme, au leader né et charismatique tout en ne délaissant pas les seconds moins avantagés physiquement, dérangés psychologiquement et tous cependant voulant obtenir la consécration. Bourrés d’ambition, orgueilleux, coupés des réalités J.m Erre tourne en ridicule ces personnages jusqu’à la fin. Un récit au langage soutenu et à l’humour omniprésent dans toutes ses formes. Un policier aux multiples clins d’œil, une sorte d’oeuvre « hommage », où certaines scènes font échos à de célèbre ouvrages. Notamment les dix petits nègres d’Agatha Christie. Un roman hybride qui n’est que divertissement.  l’image de Madame Bovary, les personnages de se livre, se perdent dans le romanesque, vivant dans les livres, nous délaissant, nous pauvre lecteur qui ne consacrons pas notre vie au grand maître Sherlock Holmes.


Mon avis :

Alors que dire de plus, c’était une lecture des plus sympathique, je ne peux le nier. J’ai ri. L’absurdité de certains passages ne pouvait passer sans mon sourire se dessine et que surgisse mon rire cristallin. Cependant, la fin m’a laissé perplexe, je ne m’attendais pas à ce dénouement et encore moins à ce que nous apprenons dans l’épilogue. Un roman policier qui à l’instar de ces confrères ne dévoile pas toute la vérité, on nous propose deux hypothèses sans confirmation. J.M Erre nous laisse alors frustrer après un si bon moment. Ensuite, je dirais que l’omniprésence de l’humour m’a dérangé à certain moments de ma lecture. J’avais le sentiment que l’on délaissait complètement l’enquête.  Ce qui est alors au cœur du roman, c’est la dérision de toute cette histoire. Ce n’est donc pour moi, pas un pur roman policier comme on les aime, je ne serais définir son genre, un ovni, un hybride, une chose littéraire. Il n’en reste pas moins que ce fut une lecture agréable et parfaite pour cet été, à la plage !

Vous voulez découvrir l’holméologie ? Découvrir des informations sur Sherlock Holmes ? Ou juste rire et passer un bon moment ? Ce livre sera vous satisfaire.

Mes salutations londonienne !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s