Mes lectures

Harry Potter et l’enfant maudit, J-K Rowling

Au mois d’octobre les fans de la saga ont eu le plaisir de renouer avec le sorcier à la cicatrice éclatante! Dix-neuf ans plus tard ce n’est plus lui le héros mais son fils qui a du mal à porter sur ses frêles épaules l’héritage de son père.

Je ne pouvais pas commencer un blog littéraire sans évoquer le sorcier qui a bercé ma génération, alors, amis Moldus, embarquons de nouveau dans le monde des sorciers avec le nouvel et dernier opus. Ce n’est plus Harry le protagoniste principal mais bel et bien un de ses fils, Albus. Dans ce carnet qui retranscrit la pièce de théâtre, nous retrouvons nos trois compères préférés, Harry, Hermione et Ron plus âgés, avec de nouvelles responsabilités. Cependant l’intrigue se noue autour de la relation conflictuelle qu’entretient Harry avec son plus jeune fils. Le jeune adolescent entame ses années à Poudlard et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas une réussite! Trainant derrière lui comme un bagnard la célébrité de son père, Albus broie du noir et se renferme. Ce sera  la visite d’un personnage, sortie des placards, qui le lancera dans une quête périlleuse et  lourde de conséquences.

La pièce joue beaucoup sur la nostalgie du lecteur, l’univers est là, et cela nous ravit. Les personnages aussi ce rappelle à notre mémoire comme de vieux amis.L’intrigue, elle, peut nous perturber quelque peu. En effet dans cet opus, c’est la question du destin qui est abordé sous un angle un peu étonnant. Peut-on changer le destin d’une personne? Tout est-il déjà écrit? Le jeune Albus voulant réparer ce qu’il croit être une erreur, une injustice nous entraîne sur des cheminements de questionnement philosophique tout en douceur et avec toujours plein de magie.


Mon avis : 

Je l’ai lu d’une traite, à la différence des romans, l’avantage des pièces de théâtre sont les images. Les scènes sont tout de suite visible dans l’esprit et on peut presque se fabriquer le film, il manquerait juste le casting ! Dans la forme, c’est assez  efficace, on est tout de suite nostalgique, on s’imagine immédiatement Poudlard et son univers. Dans le fond il y a un manque. L’intrigue est intéressante mais à mon goût pas assez développée, j’aurais aimé en apprendre plus sur les deux autres enfants d’Harry, ou ceux de Hermione et Ron. Tout est un peu trop rapide et les ficelles sont les mêmes. Cela aurait mérité un peu plus de développement, peut-être une sortie plus romanesque avec plus de détails. Trop d’ellipses  on reste un peu sur sa faim. J’ai été un peu déçu même si cela me fend l’âme de l’avouer.

Pour conclure,  » grosso modo  » , les fans de la saga seront sûrement ravis de retrouver l’univers, mais à coup sûr, l’emballement retombera comme un soufflet. Je pense qu’il est beaucoup plus intéressant de voir la pièce. Un jour, peut-être aurons-nous un film qui sait?

Et vous cher mordu de grimoire qu’en avez-vous pensez?

Dobby elfe de maison

Mes salutations toujours extrêmement cordiales!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s